Home Autres Hier, 785000 sites en rade
Hier, 785000 sites en rade

Hier, 785000 sites en rade

0
0

Vous avez peut être remarqué que certains sites, dont le nôtre, étaient en rade hier. Parmis eux: 4chan, Wikileaks et Metallica.com.

Voici une petite explication :

Cloudflare, le service de sécurité et de mise en cache de sites internet a été hors-service pendant près d’une heure suite à un problème avec le routeur principal, mettant en panne 785000 sites web.

Le problème a été réparé et Cloudflare est de nouveau actif.

Le service a, en fait, ajouté une couche entre ses 785000 clients et leurs utilisateurs, afin d’accélérer le trafic et prévenir d’attaques DDos (Déni de service) et autres problèmes de sécurité.

« A 09:47, heure de Greenwich (10:47 à Paris), un changement a été effectué. Ca a créé un crash des routeurs », a déclaré Matthew Prince, le PDG et Co-fondateur de Cloudflare.

« Je ne veux pas jeter le vendeur des routeurs sous le bus, mais ils ont planté par sa faute. Si vous aviez envoyé une requête à une de nos adresse IP, la seule réponse que vous auriez eu c’est qu’il n’y avait aucun routeur à cette adresse », a-t-il ajouté.

Bien que l’équipe technique surveille le service 24/7, les routeurs ont crashé d’une telle façon qu’ils ont dû être rebootés manuellement. Cela signifie qu’ils ont dû appeler tous leurs data-centers autour du monde pour le faire. En effet, les serveurs DNS et les proxys allaient parfaitement bien, mais restaient, pourtant, inaccessibles.

« 30 minutes après la première signalisation de l’accident, les routeurs commençaient à revenir en ligne », a déclaré Prince. Mais, pendant un un petit moment, le service n’était toujours pas disponible car le trafic était redirigé vers les premiers data-centers de retour en ligne. Cela a pris près d’une heure pour voir le trafic rentrer et sortir des serveurs de Cloudflare.

« C’est un évènement complètement inacceptable pour nous. En quatre ans, c’est notre troisième interruption de services » continua le PDG.

Même le propre site de Cloudflare était en rade, renvoyant une erreur 502 à chaque requête. Le seul moyen de communiquer pour l’entreprise fût, alors, son compte Twitter.

Cloudflare génère tellement de trafic qu’il serait le 10ème site web dans le monde, avec 100 milliards de pages vue pour 600 millions de visiteurs par mois.

(0)

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *