Home Tutoriels [Tuto] Sécurisez votre système d’exploitation (Part3)
[Tuto] Sécurisez votre système d’exploitation (Part3)

[Tuto] Sécurisez votre système d’exploitation (Part3)

0
0

Ce soir, troisième partie du tuto sur la sécurisation de votre système d’exploitation.

Installez CCleaner sur votre PC (obligatoire), paramétrez-le de cette façon :

Dans Nettoyeur/ Windows , cochez toutes les cases sauf celle tout en bas, Nettoyer l’espace libre. Nous reverrons ce truc plus tard. Ne touchez pas à la partie registre, je ne lui fais pas des masses confiance.

Ensuite, dans Options/Paramètres décochez toutes les cases, sauf les mises à jour, choisissez l’effacement sécurisé « Suppression très complexe (35 passages)« . Cochez toutes les cases qui sont en bas de « Suppression très complexe »
Allez dans Options/Avancé, décochez toutes les cases, sauf celle « Cacher les messages d’avertissement »
Lancez le nettoyage, ça risque de prendre du temps, patientez (à faire régulièrement)

Pour la partie registre, je vous conseille d’utiliser Glary Utilities

Dans la partie, Maintenance-1-Clic, vous pouvez laissé tout coché. Et faites « Cherchez Erreurs ». Une fois la recherche terminée, appuyez sur « Réparer ». (à faire une fois par mois environ)

Maintenant, il vous faut un bon antivirus et un anti-spyware.

Vous pouvez choisir l’antivirus que vous voulez, c’est vous qui voyez. L’important c’est de bien faire les mises à jour du logiciel et de la base virale, et de faire en sorte que le scan soit le plus complet possible.

Il faut lancer des Scans régulièrement ! (au moins une fois par semaine)

Je ne le dirai jamais assez : les antivirus c’est comme les capotes, c’est bien d’en avoir une, mais il faut, quand même, s’en servir au moment opportun.

Vous devez aussi analyser votre PC avec Spybot-Search & Destroy
Mettez à jour les bases de données avant de procéder à l’analyse. Analysez votre pc par la suite.

Vous  allez avoir besoin de RogueKiller, «  RogueKiller est un programme informatique antivirus écrit en C/C++, qui scanne les processus windows en cours d’éxécution, et tue ceux qui sont malicieux.

 Le programme est basé sur un ciblage des menaces: il va faire le ménage dans les processus en cours d’exécution, et sur demande nettoyer la base de registre. Il possède également des fonctionnalités annexes(Restauration du fichier Hosts, des configurations Proxy et DNS, récupération des fichiers masqués).

— RogueKiller est capable d’analyser et supprimer les clés de registre malicieuses, mais aussi les taches planifiées, les dossiers de démarrage automatique et les emplacements de fichiers suspects ou connus.

— RogueKiller dans sa nouvelle version présente une interface graphique. Elle permet de choisir plus facilement les modes à utiliser, et décocher des éventuels faux positifs avant suppression.

— RogueKiller détecte également certains rootkits et leurs méthodes de contournement comme les hooks SSDT, Shadow SSDT, IRP, les processus cachés, les clés de registre cachées et les détournements de Master boot Record (MBR).

— RogueKiller permet aussi de rétablir un accès internet fonctionnel dans certains cas comme ledétournement de configuration DNS, la mise en place d’un Proxy malicieux, ou un détournement de l’utilisation du fichier Hosts.

 Pour finir le programme permet de récupérer l’intégralité des fichiers / dossiers ainsi que des raccourcis masqués par les rogues de type « Fake HDD » (System Check, System Restore, System Fix, …). « (Souce : http://www.sur-la-toile.com éditeur de RogueKiller)

Il est recommandé de le mettre sur le bureau et de le renommer, car certain Rogues ( Un rogue est un logiciel malveillant qui se fait passer pour un logiciel anti-malware ou un nettoyeur de registre payant) sont, désormais capable de le repérer et de l’empêcher de fonctionner correctement lorsqu’il est sous son véritable nom.

Appuyez sur Scan. Une fois le Scan terminé, appuyez successivement sur tous les boutons dans l’encadré rouge

Il faut aussi que votre pare-feu soit bien en place, aucune connexion entrante ne doit pouvoir se faire sans votre autorisation.  Pour vérifier votre pare-feu, allez dans « Panneau de configurationSystème et sécuritéPare-feu Windows « .

Il doit être comme cela :

C’est tout pour cette partie, la suite plus tard !

(0)

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *