Home Tests Test Voitures On a testé la Hyundai Ioniq Electrique et Hybride
On a testé la Hyundai Ioniq Electrique et Hybride 8.1

On a testé la Hyundai Ioniq Electrique et Hybride

0
0

Nous avons testé pour vous la Hyundai ioniq électrique et hybride. I l s’agit du seul véhicule sur le marché à être disponible en hybride, hybride rechargeable et électrique, le tout sous une même carrosserie. Nous avons eu l’occasion de tester la version Hybride/Electrique sachant que la version hybride rechargeable est pour bientôt.

Comme vous le savez, nous ne sommes pas des journalistes automobiles mais nous aimons découvrir les nouvelles technologies et il se trouve que pour 30 264€ cette Hyundai hybride est plutôt bien équipée et 37 964€ pour l’électrique.

Au programme: Line Keep Assist System, Freinage d’urgence autonome, sièges ventilés, etc.


Look : Sympa


 

La Ioniq Electrique ressemble parfaitement aux autres modèles de la gamme qui ont une forte ressemblance avec les autres véhicules de la marque Hyundai.

Depuis l’extérieur, la Ioniq électrique partage le même profil que la version hybride. Son design est sobre, tout en étant fluide et élégant. L’élément visuel qui caractérise cette version 100% électrique est sa calandre pleine qui lui permet une meilleure pénétration dans l’air. Toutefois, cette calandre peut (en fonction du choix de la couleur du véhicule) nous donner l’impression d’être une pièce rajoutée au dernier moment, ce qui donne un côté fade à la jolie face avant de cette Hyundai Ioniq. Pour le reste, une ceinture de caisse haute, des vitres latérales arrières étroites et un long hayon ponctué par un design unique des feux à LED contribuent à l’aspect plaisant de la voiture.


Line Keep Assist : Efficace mais effrayant !


 

C’est une fonction que j’ai découvert pour la première fois sur une Tesla Model S. Bluffé à l’époque, je ne pensais pas que d’autres fabricants travaillaient sur la même technologie. Actuellement Tesla est équipé d’un Autopilot complet mais qui n’est pas encore possible d’utiliser sur nos routes. Pour profiter du Line Keep Assist il faut évidemment garder les mains sur le volant car après quelques secondes, un bip retentira, vous indiquant qu’il faut garder les mains sur le volant. De plus, La Ioniq est également équipée d’un système vous permettant de garder automatiquement la distance entre votre véhicule et celui d’en face. Dans le cas où le véhicule de devant ralentit, le votre gardera une distance que vous aurez configuré au préalable. Cette fonction est très utile en cas d’embouteillages. Pour ce qui est de l’Hybride il faudra reprendre le contrôle des pédales en dessous de 10km/h contrairement à la version électrique qui peut être complètement à l’arrêt et accélérer à nouveau dès que le véhicule vous précédant accélère à nouveau.


Climatisation dans les sièges avant : Très utile en été.


 

Une des fonctions qui m’a le plus plu est le fait que le siège du conducteur et du passager avant intègrent une ventilation (qui est vraiment très agréable lors de la conduite en plein été) ainsi qu’une fonction chauffante (et ce, sur les sièges avant et arrière du véhicule). La ventilation vous permettra d’avoir le dos transpirant lors de longs trajets en plein été. Le volant chauffant est également un plus.


La conduite : Agréable et de bonnes suspensions.


 

Contrairement à de plus vieux modèles de la marque, les suspensions de la Hyundai Ioniq sont assez surprenantes, on ressent une grande amélioration à ce niveau. Les rapports passent sans que l’on s’en aperçoive, de plus, il y a un mode Sport qui change le visuel du tableau de bord. Équipée de 139hp celle-ci est assez impressionnante au démarrage, en couplant le moteur électrique avec le thermique vous obtiendrez une très bonne accélération. Il ne s’agit pas d’une voiture de Sport mais l’impression de puissance est bien présente. Ce qui est plaisant avec la version Hybride c’est que lors d’une forte accélération, le ronronnement du moteur rappelle celui d’une voiture de sport bien que la voiture puisse également être très silencieuse en ville lorsque le moteur thermique n’est pas activé.

La version électrique est légèrement moins puissante mais grâce à son accélération silencieuse vous pourrez en surprendre plus d’un au feux rouges.


Consommation : Très bien répartie pour la version Electrique/Hybride


 

Sur 1500 kms effectués j’ai obtenu une consommation moyenne de 4.6L ce qui m’a vraiment plu. Pour garder une bonne moyenne sur l’autoroute il ne faut pas dépasser les 120km/h afin de bénéficier automatiquement d’une consommation réduite grâce à l’alternance moteur électrique/thermique.

En ce qui concerne la version électrique, celle-ci gère efficacement la gestion de l’autonomie, toute aussi surprenante que la Hybride. Nous avons obtenu 200km sans problème avec l’air conditionné réglé à 21 oc, la climatisation des sièges et une vitesse moyenne de 120km/h avec une température extérieure de 28 0C. En comparaison la BMW 13 n’a parcouru que 170km avec les mêmes paramètres.

Sur la version électrique il est également possible de modifier l’intensité de la récupération d’énergie grâce au frein moteur à l’aide de palettes sur le volant.

J’aurais aimé pouvoir régler manuellement le passage entre l’utilisation du moteur électrique/thermique en ville car pour exploiter au maximum le moteur électrique il fallait jouer avec la pédale d’accélération, sans quoi la voiture basculait assez rapidement vers le moteur thermique après 30km/h. J’espère que cette fonction sera présente dans la nouvelle Ioniq Hybride Plug-in.

Conclusion :

Pour le prix de ces véhicules vous ne serez absolument pas déçus, je vous conseille réaliser votre choix en fonction de votre utilisation ainsi que de vos besoins. Le seul inconvénient rencontré avec l’électrique est son autonomie limitée à 200km. Toutefois, si vous vous limitez à un usage exclusivement citadin ou de petits trajets sur autoroute celle-ci est parfaite. A noter : En France les bornes de recharge rapide ne fonctionnent pas avec la Hyundai Ioniq Electrique. Je ne sais pas si le problème a été résolu depuis juillet dernier. En Belgique il n’y a aucun problème à ce niveau ! Les bornes de rechargent sont nombreuses.

Hyundai Ioniq Electrique/Hydride

8.1

Pour le prix de ces véhicules vous ne serez absolument pas déçus, je vous conseille réaliser votre choix en fonction de votre utilisation ainsi que de vos besoins. Le seul inconvénient rencontré avec l'électrique est son autonomie limitée à 200km. Toutefois, si vous vous limitez à un usage exclusivement citadin ou de petits trajets sur autoroute celle-ci est parfaite. A noter : En France les bornes de recharge rapide ne fonctionnent pas avec la Hyundai Ioniq Electrique. Je ne sais pas si le problème a été résolu depuis juillet dernier. En Belgique il n'y a aucun problème à ce niveau ! Les bornes de rechargent sont nombreuses. 

Autonomie7.0
Look8.0
Conduite8.0
Technologie à bord8.5
Prix9.0
Reader Rating: ( 1 vote ) 9

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *