Home Tests Test Voitures Sur les routes, avec la Volvo V90 T8 :
Sur les routes, avec la Volvo V90 T8 :

Sur les routes, avec la Volvo V90 T8 :

0

La Volvo V90 dispose d’un moteur à essence quatre cylindres turbocompressé entraînant les roues avant via une boîte de vitesse automatique à huit rapports et un moteur électrique de 65kw sur l’essieu arrière. Pour une puissance cumulée de presque 400 ch et un poids de 2050kg.

Ce qu’on a beaucoup aimé !

  • La recharge manuelle de la batterie à l’aide du moteur thermique

La Volvo V90 T8 dispose d’une fonction permettant de recharger la batterie à convenance, ce qui permet une fois sur l’autoroute, par exemple, de bloquer la batterie et de la recharger manuellement grâce au moteur thermique afin de disposer de suffisamment d’énergie lors de l’entrée en ville. Il est également possible de bloquer l’autonomie de la batterie pour plus tard.

Le moteur électrique permet de parcourir 38km sans l’intervention du moteur thermique ce qui est plutôt très convenable pour un trajet maison/lieu de travail. En ce qui concerne le rechargement, celui-ci est effectué en 3h environ sur une prise à votre domicile.

De plus, lors de son utilisation à pleine puissance, on passe en mode AWD avec une accumulation du moteur thermique qui nous propulse de 0 à 100km/h en 5 secondes tout en gardant un excellent contrôle sur la route ainsi qu’une conduite très confortable pour une vitesse maximale de 250km/h.

  • Conduite très agréable et confortable

Intérieur Volvo V90 T8

Afin de pouvoir tester au mieux le véhicule, nous nous sommes rendus sur les routes sinueuses de la montagne ardéchoise. Après un trajet de plus ou moins 800km reliant Mons (Belgique) à Lavillatte, nous disposions d’une semaine afin de faire un maximum de route pour pouvoir tester la voiture en conditions réelles. L’élément le plus marquant pendant cette semaine de test est sans doute l’incroyable confort de conduite qu’offre cette voiture ainsi que la qualité et le raffinement de ses finitions. En effet, grâce aux suspensions pneumatiques, les modes hybride et électrique, vous donnent la sensation d’être sur un tapis volant.

Les sièges très confortables disposent d’un réglage lombaire et permettent également le réglage de la fermeté. De plus, le conducteur pourra régler la longueur de son fauteuil au niveau des jambes.

L’arrière du véhicule est très spacieux, je mesure 1m83 et mes jambes ne sont pas du tout gênées par le fauteuil. Bien que cela permette de gagner de la place au niveau du coffre, le seul point négatif est que les batteries du moteur électrique se situent entre les deux essieux dans le tunnel central.

  • Un système Audio d’excellente qualité

Équipé de 19 enceintes Bowers & Wilkins produisant une puissance totale de 1400W, le système audio de la Volvo V90 T8 est sans aucun doute le meilleur qu’il nous ait été donné de tester.

Le système dispose d’un mode spécial reproduisant le son du Gothenburg Concert Hall, certainement plus un point marketing qu’une vraie reproduction, mais ce mode apporte un réel plus. Certes ce mode musical ne fonctionne pas avec tous les genres de musiques, par exemple les musiques électro, pop et hip-hop passeront mieux sur le mode Studio, mais essayez un Queen ou un Pink Floyd et cela vous plongera dans une expérience audio à vous donner la chair de poule !

  • Toit panoramique divisé en deux

Le toit panoramique de la voiture est divisé en deux parties, on peut choisir de complètement ouvrir la partie avant, ce qui permet d’inonder l’habitacle de lumière. Il est aussi possible de fermer l’ensemble à l’aide d’une toile qui se déplace électriquement.

  • Aide au stationnement

La Volvo V90 est équipée d’un système de stationnement automatisé, celui-ci détecte si la longueur de l’emplacement est plus ou moins 1,2 fois la longueur de la voiture et vous aidera à garer celui-ci automatiquement. Au vu de la longueur de cette voiture cela peut s’avérer bien utile.

Ce qu’on a moins aimé

  • Pas de caméra de recul.

Pour un véhicule de ce standing et de ce gabarit, nous déplorons le fait que la caméra de recul ne fasse pas partie des options de base. La voiture est équipée avec des bip, un système d’entrée de stationnement et de sortie automatisé, mais aucun système de caméra. Il serait souhaitable que tous les modèles disposent au moins d’une caméra de recul standard ainsi que d’une caméra à 360°, en option.

Volvo V90 T8
  • Les appuie-tête arrière ne sont pas réglables

Malgré le confort incontestable des sièges, il nous était impossible de changer la position des appuie-tête à l’arrière du véhicule. Même si la plupart des passagers ne le remarqueront même pas, cela peut toutefois gêner le confort de certains, surtout lors de longs trajets.

  • Une consommation élevée pour une hybride

Avec une consommation moyenne de 8l/100km sur l’autoroute cela reste élevé pour une voiture hybride. Le moteur électrique intervient peu, mais par chance, on récupère rapidement en ville.

Verdict

Rouler plusieurs centaines de kilomètres dans le T8 était un rappel bienvenu de ce qu’est une belle voiture. En effet, le V90 est très agile pour sa taille et surtout très confortable pour de longues routes, tout en ayant de la puissance. Le côté hybide et électrique apporte un réel confort lors de la conduite.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *