Home Tests Test Voitures Test de la Lexus LS500h, la limousine hybride
Test de la Lexus LS500h, la limousine hybride

Test de la Lexus LS500h, la limousine hybride

0

Mise au monde par Toyota en 1989, Lexus nous présente le facelift de son vaisseau amiral qui vient chasser sur le territoire des BMW X7, Mercedes Classe S, Audi A8 ou autre Volvo S90, avec sa motorisation full hybride dont elle est une référence depuis 2005 avec son SUV RX400h. Mais qu’est-ce que le full hybride ?

Contrairement aux idées reçus, cela signifie que c’est le moteur électrique le moteur principal, le seul qui entraîne les roues, le moteur essence n’étant qu’un générateur, il donne la puissance et recharge la batterie lorsqu’il tourne. La récupération d’énergie se fait également lors des phases de décélération et de freinage. C’est donc un travail d’équipe entre les 2 moteurs. En d’autres termes, il s’agit de faire des portions de trajet durant lesquels le moteur essence est éteint.

Fiche Technique

Moteur : V6 hybride
Cylindrée : 3,5 l
Puissance : 359ch

Transmission : 4 roues motrices
Boîte 6 rapports + 4 faux rapports intercalés
Couple : 350 Nm

V Max : 250 Km/h
0 à 100 km/h :
5,5 s.
Dimensions (L x l x h) : 5,2m x 1,9m x 1,45m
Capacité coffre : 430 l
Capacité réservoir : 82 l
Poids : 2,3 t

Look

D’une dynamique élégance, notre modèle d’essai en finition Privilège en impose avec ses dimensions, ses jantes de 20″ et son regard de caractère. Les lignes sont longues, tendues, et mélangent subtilement les angles aux courbes gracieuses. A l’avant, le style dynamique est assumé avec une énorme calandre en nid d’abeille et une signature lumineuse agressive.

La face arrière vient équilibrer le tout avec un dessin plus consensuel avec des lignes plus en rondeur.

C’est peut-être de profil que cette Lexus LS500h dévoile le plus ses attributs de limousine, c’est de ce point de vue que l’on prend la mesure du vaisseau amiral de la marque nippone avec une distance interminable entre les pare-chocs avant et arrière.

Conduite

Avec sa suspension pneumatique active et son 6 cylindres de 3.5l que l’on peut agrémenter de 5 modes de conduite différents (Eco, Confort, Normal, Sport S, Sport S+), impossible de ne pas trouver son bonheur au volant de cette LS500h. En mode Confort, le mode le plus en adéquation avec la philosophie de cette voiture, les 359ch font de cette voiture un véritable tapis volant. De fait, grâce à sa boîte 10 rapports (6 vrais et 4 faux), la puissance est distribuée en toute délicatesse et nous surprendra jamais.

Ce sentiment de flotter sur la chaussée est également dû au énorme travail d’insonorisation du véhicule avec un cache moteur acoustique, du double vitrage feuilleté, beaucoup de matériaux nobles comme le cuir, le bois, l’alcantara, et très peu de plastique, ou alors très bien moussé. Tout est fait pour vous faire vivre une expérience à chaque trajet.

Limousine

Vous vous en doutez, une limousine offre tout le confort et tous les équipements à son bord pour prendre le plus grand soi de ses occupants, qu’ils soient au volant ou passager. Cette Lexus LS500h nous embarque dans son univers, une contrée où tout est question de douceur, d’élégance, de confort, de bien-être et de luxe.
Parmi les équipements les plus exclusifs, on retrouve une fermeture assistée des portes, des pare-soleil électriques, des sièges massant (5 fonctions différentes), sièges et volant qui réagissent à l’extinction du véhicule pour faciliter la sortie, ou encore un touch pad pour naviguer dans le système multimédia.

Mais à l’arrière ? Pour nous, c’est une vraie limousine ! Les sièges arrière, à l’exception de la fonction massage sur notre finition Privilège, offrent les mêmes réglages qu’à l’avant et peuvent se mettre en position allongée comme en business class ! De plus, une fois l’accoudoir centrale rabattu, l’écran vous donne accès aux pares-soleil, aux réglages du siège avant, à la musique et à la climatisation.

Consommation

Sur notre essai d’une semaine, mélangeant autoroute, réseau secondaire, ville et campagne, nous avons enregistré une consommation moyenne de 9 l/100km, ce qui est très mesurée pour une limousine de 359ch, de plus de 5m et pesant 2,3t. Cette efficience est due à la technologie hybride de Lexus. C’est un travail d’équipe entre les 2 moteurs mais seul l’électrique est relié aux roues, le V6 de 3,5 n’est qu’un générateur qui donne de la puissance et recharge la batterie. En ville, la consommation de carburant passe sous les 8 l/100km car le moteur essence est souvent éteint.

Tarifs

Facturé 122 400 €, notre LS500h en finition Privilège n’est certes pas donnée, mais ce prix fait d’elle une concurrente de choix pour les limousines allemandes qui sont proposées à des tarifs plus élevés. Dans notre royaume, il faudra ajouter 4957 € de mise en circulation, seulement 250 € d’éco-malus, puis une taxe annuelle de 1650 €.

Conclusion

A l’arrivée, cette grande berline hybride signée Lexus remplie bel et bien ses fonctions de limousine avec un confort général à bord qui est remarquable, un moteur puissant sans brutalité, une excellente insonorisation et une motorisation électrifiée qui la rend unique en son genre. Mais chez Sky-Future, c’est avant tout son côté très identitaire qui nous a plu, on croise davantage de limousines allemandes que de LS500h sur nos routes.

Photos

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *